Et des poussières…

p898

Tadeusz, personne ne sait d’où il vient exactement. De quelque part par là… A vrai dire, tout le monde s’en fiche un peu. Il est venu pour travailler. Pour travailler sous terre. Mineur de fond, c’est son métier, ça deviendra sa fierté. Pour Saïd, c’est la même chose. Guidés par la faim et les bureaux de recrutement, étiquetés Valides, ils viennent planter leur vie en terre de France, pays de Cocagne.

chez Lansman Éditeur

 

Critichroniques :

La cause littéraire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s