Actions pédagogiques

Dans ce domaine, ses actions artistiques et pédagogiques se font en partenariat avec des structures de diffusion pouvant accueillir une implantation temporaire d’un artiste ou d’une équipe artistique.

Ainsi, une installation temporaire comme une résidence au long cours, lui permettent de concevoir différentes actions ouvertes sur un territoire et des publics éloignés ou non des pratiques culturelles.

Ces actions de sensibilisation veulent favoriser l’imprégnation mutuelle entre un artiste, un territoire et des publics, notamment les publics jeunes (collégiens, lycéens), dans un rapport de proximité à l’autre.

Les actions et interventions artistiques que propose Michel Bellier s’entendent et se déploient toujours dans cette perspective.

2009-2010

Résidence d’artiste au sein du collège Fénélon à Grasse (Alpes Maritimes), destinée à dynamiser l’échange et la discussion autour de l’œuvre littéraire et théâtrale et d’amener les élèves à plonger au cœur de l’écriture de fiction.

Cette résidence proposait aux collégiens des classes de 6ème à la 3ème, un voyage en qualité de spectateurs puis d’auteurs. Dans un 1er temps les élèves ont assisté à des répétitions ouvertes d’un projet en cours de création. Dans un 2ème temps, à la faveur d’ateliers d’écriture pilotés par Michel Bellier, il leur a été proposé de concevoir et d’écrire une nouvelle ou une scène de théâtre faisant suite aux scènes auxquelles ils avaient assisté précédemment.

Il s’agissait de mettre en résonance Théâtre et Littérature avec l’idée du « feuilleton » très en vogue auprès de la jeunesse et de familiariser les collégiens aux « outils » nécessaires à l’écriture d’une œuvre d’imagination

Atelier mené au sein du lycée Michelet Marseille

Étude de la spécificité de l’art théâtral :  étude dramaturgique, écriture et jeu.

En direction de quatre classes de 2nde, ce travail était mené par demi-groupe associé à un travail en classe entière.

Ainsi au cours de l’année, un travail d’approche et de découverte de la posture et des techniques du Jeu d’Acteur, a été proposé.

Un atelier d’écriture mené en classe entière a fait suite à cet atelier de découverte. Cet atelier proposait une étude des mécanismes dramaturgiques en prenant comme modèles deux scènes issues du répertoire classique et contemporain. Un atelier dirigé par petit groupe a conduit à l’élaboration de synopsis de scènes et d’écriture de dialogues, à partir des modèles étudiés.

Enfin un atelier de mise en jeu des écritures des élèves a été mené par demi groupe et présenté en toute fin d’année scolaire au sein du Lycée.

2011 Convention avec le dispositif « Artiste au collège », initié par le Conseil Départemental 13 : Interventions artistiques et pédagogiques auprès de 10 classes de collèges des Bouches du Rhône de la 6ème à la 5ème

Ces ateliers d’écriture proposaient de considérer l’écriture comme un jeu pour mettre en scène le « Je ». Dans le cadre précis du thème du « voyage », à travers sensations et réflexions, il s’agissait tout d’abord de désacraliser l’idée de l’écriture. Puis l’approche des mécanismes d’écriture de différentes formes d’écriture a permis de bâtir des histoires « à parler » sous forme de récit, monologue et contes.

2012 Convention avec le dispositif « Artiste au collège », initié par le Conseil Départemental 13 : Interventions artistiques et pédagogiques auprès de 10 classes de collèges des Bouches du Rhône de 4ème et 3ème. Tout en proposant une sensibilisation à l’art théâtral, cette action artistique avait pour but de favoriser le développement de la compétence en écriture.

Les interventions se déroulaient sur deux temps : une représentation d’une petite forme théâtrale ludique : un solo de clown au féminin. Cette séance était suivie d’une séance d’atelier d’écriture en relation avec la thématique du monologue présenté : comment imaginez-vous les femmes de demain, ou quelle femme imaginez-vous devenir demain ?

Les interventions artistiques et pédagogiques proposaient de se familiariser de manière ludique avec les techniques d’écriture spécifiques au monologue de théâtre. Qu’est-ce qui différencie un monologue de théâtre d’un récit ? Quelles sont les particularités de l’écriture théâtrale ? Comment traduit-on oralement la pensée du personnage ?

2013-2015 Dans le cadre du projet européen « une Odyssée moderne-mémoire et devenir des femmes migrantes », subventionné par la Commission Culture de l’Union Européenne et mené entre 2013 et 2015 en partenariat avec la Turquie, la Roumanie et la Belgique. Chef de file : Dynamo Théâtre Marseille.

Les artistes de Dynamo Théâtre a initié des ateliers basés sur l’interdisciplinarité artistique (écriture, théâtre, video) et piloté un collège d’artistes réunissant écrivain/plasticien/vidéaste/metteur en scène. Ces ateliers ont été menés en Belgique, en France, en Turquie et en Roumanie ; ils s’adressaient à de jeunes lycéens, collégiens et étudiants de 15 à 22 ans :

– Lycée La Calade & Lycée A.Artaud Marseille,

– Lycée Emile Max Schaerbeek-Bruxelles,

– Colegiul de Arta Ciprian Porumbescu Sucéava Roumanie,

– Faculté des Beaux-Arts Université de Canakkale Turquie.

Les élèves et les étudiants ont travaillé sur la mise en lumière artistique du phénomène de migration des femmes en Europe.

À partir de recueils de témoignages auprès d’un panel de femmes migrantes dans chaque pays, il s’agissait pour ces jeunes d’établir, à partir de ces parcours de vie, des portraits sensibles fictionnels. Dans un premier temps des écritures théâtrales et scénaristiques ont vu le jour. Et dans un deuxième temps, les élèves ont pu mettre en scène ces portraits dans de courtes réalisations théâtrales et audiovisuelles.

Toutes les œuvres ainsi créées ont été réunies dans une exposition temporaire itinérante, présentée à la Biennale des Arts de Çannakale octobre 2014, aux Halles de Schaerbeek Bruxelles février 2015, au Mucem Marseille mai 2015, Clopot Sucéava Roumanie août 2015.

Ce projet se base sur la rencontre entre des artistes créateurs et des élèves. Il proposait d’aller à la rencontre d’une œuvre artistique ; de porter un regard sur une problématique forte de nos sociétés : la place des femmes et en particulier leur situation en tant que femmes migrantes vers l’Europe. Il permettait de donner aux élèves la possibilité de s’approprier une démarche artistique par une pratique artistique multiple : écriture, théâtre, arts plastique, vidéo

Il a favorisé la rencontre d’élèves de plusieurs établissements de divers pays de la Communauté Européenne et ressortissants de pays tiers : des échanges ont eu lieu au-delà des clivages de la langue et des apriori culturels et ont ainsi permis à tous ces jeunes de partager leurs impressions et leurs vécus, de croiser leurs points de vue.

Ce projet a permis également, et tout particulièrement en France, de motiver des élèves en situation fragile et lutter ainsi contre le décrochage scolaire.

2014 Convention avec le dispositif « Artiste au collège », initié par le Conseil Départemental 13 : Interventions artistiques et pédagogiques auprès de 7 classes de 3ème des collèges des Bouches du Rhône.

Ces interventions avaient pour but de sensibiliser la jeune génération à la notion de mémoire. À travers la découverte de l’art théâtral, de l’écriture dramatique à la mise en jeu de ces écritures.

Cette action comprenait trois phases distinctes et complémentaires :

– une représentation théâtrale de « Demain vite ! conférence excentrique » de et avec Michel Bellier. Spectacle prenant comme point de départ la Première Guerre Mondiale et mettant en scène les espoirs de la 1ère décennie du XXème siècle pour les 100 années à venir.

– une discussion incitée à l’issue du spectacle autour de ces cent années écoulées ; cet échange avec l’artiste avait pour ambition d’interroger l’Histoire et de revisiter l’évolution de notre société (progrès technique, scientifique et social, évolution des mœurs).

– enfin un atelier d’écriture faisait suite à cette 1ère heure d’intervention. Les élèves réunis par petits groupes ont appris à concevoir un récit fictionnel à partir de l’observation de photographies d’archives. Il s’agissait de proposer un trajet de la réalité vers la fiction et d’ainsi mettre à profit ses connaissances dans différentes disciplines, son esprit d’observation et son sens critique.

 2015 Deux résidences d’artiste sur deux territoires distincts (territoire Grassois Alpes Maritimes et territoire de Vaison La Romaine Vaucluse) ont été menées en résonance avec la thématique de la pièce “les filles aux mains jaunes” auprès de lycéens :

  • Théâtre de Grasse, scène conventionnée et le Lycées Tocqueville Grasse (06) Conception et réalisation d’un évènement artistique basé sur la thématique « De 1914 à nos jours, un siècle d’Histoire(s) ». Création et pilotage de deux comités de lecture adultes et lycéens en charge des choix de textes dramatiques ayant pour thème la guerre sous toutes ses formes.

constitution d’une troupe de lecteurs mêlant acteurs amateurs adultes et lycéens

Mise en œuvre de 24 heures de lectures de textes dramatiques issus du répertoire contemporain et moderne, en et hors les murs du théâtre, dans des lieux insolites de la Ville de Grasse en novembre 2014.

 Centre Culturel Itinérant Eclats de Scènes & le lycée de Vaison La Romaine (84)

Résidence d’auteur au sein du lycée assortie d’actions artistiques en direction des élèves de la 2nde à la Terminale.

– Des travaux de recherche autour des métamorphoses sociales et scientifiques du XXème siècle ont été menés par les élèves eux-mêmes pilotés par Les artistes de Dynamo Théâtre et les professeurs des trois disciplines mises en résonnance Histoire, Sciences, Littérature.

– Le lycée a passé commande Michel Bellier auteur associé de Dynamo Théâtre d’un texte dramatique prenant appui sur ces travaux d’élèves.

– La pièce était destinée à être jouée par les élèves des Options Théâtre lors de l’année scolaire suivante.

Reconduction de la Convention avec le dispositif « Artiste au collège », initié par le Conseil Départemental 13.

Interventions artistiques et pédagogiques auprès de 6 classes de 3ème  des collèges des Bouches du Rhône, autour du spectacle « Demain vite ! conférence excentrique »  de et avec Michel Bellier, suivi d’ateliers d’écriture basés sur l’observation, le commentaire d’archives et la production de fiction à partir d’une réalité.

 2016 Interventions artistiques et pédagogiques auprès des élèves des lycées Chiris classe de CAP, Amiral de Grasse classe de première et Tocqueville classe de seconde. Ateliers de lectures de textes contemporains théâtralisées. Ces ateliers ont été menés dans le cadre de la résidence de la compagnie Dynamo Théâtre au sein du Théâtre de Grasse pour le projet territorial « Ouvert la nuit » : découverte des d’auteurs dramatiques contemporains du pourtour méditerranéen

2017 Action artistique menée en coopération avec l’Agence Régionale du Livre. Constitution d’une bibliothèque d’histoires racontées et partagées par de jeunes adultes étrangers incarcérés dans des établissements pénitentiaires et collectées par des auteurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il s’agit d’un concept développé par l’écrivain François Beaune et proposé en milieu pénitentiaire par l’Arl Paca

Interventions pédagogiques en tant qu’artiste pédagogue auprès des élèves de l’école d’Art dramatique Actéon à Arles et Avignon

2018 Poursuite du travail d’ateliers de paroles, menés auprès des établissements pénitentiaires de la Région Paca en coopération avec l’Agence Régionale du Livre. Edition de l’ouvrage collectif « Histoires vraies du dedans », recueil de textes inspirés par les ateliers de recueils de récits.

Animation de modules de stages de formation à l’écriture de plateau, menés en direction des artistes amateurs adultes, dans le cadre d’une coopération avec la FNCTA.

2019 Commande du Festival des Nuits de l’Enclave de Valréas d’un spectacle autour de la disparition de la voie de chemin de fer Nyons-Pierrelatte. Travail de collecte de paroles et de mémoire sur le territoire de l’Enclave et mise en œuvre d’ateliers de pratique artistique en vue de la création d’un spectacle réunissant 20 acteurs amateur et 10 chanteuses.

Travail auprès des élèves du lycée de Vaison La Romaine (1ère option théâtre) : écriture d’une courte pièce radiophonique basée sur le principe du théâtre documentaire.

Atelier d’écriture auprès des élèves des collèges des Bouches du Rhône, commande du Département 13 sur la mémoire de guerre de 14-18 et sur la construction de l’Union Européenne